RETOUR


Les 10 chiffres à connaître sur les retraites

par webmaster le 17-05-2018

Les 10 chiffres à connaître sur les retraites avant la grande réforme Macron de 2019

Réforme des retraites : un régime universel Les premières discussions sur la réforme des retraites débutent aujourd’hui avec les syndicats et le patronat. La CFDT va être la première reçue par Jean Paul Delevoye, nommé haut-commissaire des retraites, qui va mener cette réforme.

VIDÉOS - Dans une étude publiée ce mercredi, le service statistique du ministère de la santé et des solidarités (Drees) dresse un vaste panorama des retraités: pension, niveau vie, âge de départ... On y retrouve tous les chiffres clés et les éléments de cadrage, qui seront au cœur de la future réforme Macron conduite par Jean-Paul Delevoye! 17,2 millions de retraités

Fin 2016, la France compte 16,1 millions de retraités de droit direct, et 17,2 millions si l'on ajoute les conjoints touchant des pensions de réversion. Sur ce chiffre global, 1,6 million réside à l'étranger. À noter que 1,1 million de retraités perçoivent uniquement une pension de réversion, 553.000 bénéficient d'une allocation du minimum vieillesse, et parmi eux 68.000 ne perçoivent aucune retraite.

» LIRE AUSSI - Quelque 1,6 million de retraités vivent à l'étranger

52% de femmes  Les femmes représentent une part grandissante des retraités de droit direct, car elles sont de plus en plus nombreuses au fil des générations à avoir participé au marché du travail. Leur part est passée de 50,8% en 2004 à 52% en 2016. 0,9%  En 2016, le nombre de retraités continue d'augmenter de 0,9%, quoiqu'à un rythme plus faible qu'entre 2010 et 2014 (+186.000 retraités par an en moyenne). Les fluctuations du nombre de nouveaux retraités sont notamment liées au recul progressif de l'âge légal d'ouverture des droits à la retraite (réforme de 2010). Un tiers  Alors que la réforme des retraites vise à mettre en place un régime universel, un tiers des retraités de droit direct sont «polypensionnés», c'est-à-dire qu'ils perçoivent des pensions issues de plusieurs régimes de retraite. Par exemple, un cadre du privé a au moins trois régimes de retraites: le régime de base (Cnav), l'Agirc et l'Arrco. 1% des retraités ont même plus de 7 régimes de retraite! 1 461 euros bruts  En moyenne, les retraités touchent une pension de 1461 euros bruts mensuels, soit 1361 euros nets. La pension des femmes (1091 euros bruts par mois en moyenne) est inférieure de 42% à celle des hommes (1891 euros bruts). Cet écart entre les femmes et les hommes se réduit à 29% si l'on tient compte de la pension de réversion dont les femmes bénéficient majoritairement.

1760 euros  Les pensions représentent 80% à 90% des ressources des retraités. Si l'on ajoute les revenus du patrimoine, les prestations sociales et d'éventuels revenus d'activité, le niveau de vie médian des retraités s'élève à 1760 euros par mois. C'est légèrement supérieur au niveau de vie de l'ensemble de la population (1690 euros mensuels). Les retraités sont deux fois moins souvent pauvres que l'ensemble de la population.

61 ans et 10 mois  Trois quarts des Français souhaiteraient, dans l'idéal, partir à la retraite à 60 ans ou avant. Pour autant, seulement un non-retraité sur sept estime que cela lui sera possible. Fin 2016, l'âge moyen de départ à la retraite est de 61 ans et 10 mois, il était de 60 ans et 6 mois en 2010. 3,3% en cumul emploi retraite  3,3% des retraités exercent une activité professionnelle rémunérée. Soit 463000 retraités de 55 ans ou plus, résidant en France, exercent un emploi. Ce sont plutôt des retraités jeunes et en bonne santé. Quatre sur dix sont des cadres ou indépendants. 1,72 cotisant pour un retraité  Le ratio cotisant/retraité se dégrade. Il est tombé à 1,72 en 2016, contre encore 2,03 en 2004. Le nombre de cotisants continue d'augmenter mais de façon moins dynamique que le nombre de retraités.

6 millions de cotisants à une retraite supplémentaire  La retraite supplémentaire reste marginale en France même si elle est en croissance. En 2016, 6 millions de personnes cotisent à un contrat de retraite supplémentaire en France, ce qui représente 4,8% de l'ensemble des cotisations versées. Parmi les retraités qui bénéficient de ce type de contrat, 2,2 millions (soit un retraité sur huit) touchent une rente viagère dont le montant moyen s'élève à 190 euros mensuels.

«Un retraité qui touche 2000 euros par mois va perdre une trentaine d'euros chaque mois avec la réforme de la CSG»

Pour la directrice de l'iFRAP, Agnès Verdier-Molinié, le gouvernement aurait dû augmenter la TVA au lieu de jouer sur le taux de CSG.


La rédaction vous conseille